Je parle de toi, toi qui as réglé mon existence comme un papier à musique. Comme un meilleur ami que je n’aurai pu imaginer.

 

Un personnage, comme on parle dans les livres. Un individu qui donne sans compter, qui prend sans recevoir. 

Je leur dis tant le bonheur de t’avoir rencontré, un jour par Sa Grâce, comme étant enfant on reçoit le cadeau du père Noël, qu’on avait demandé. 

 

Tu m’as appris à marcher avant de courir. Tu m’as tout appris comme une page que l’on tourne, à chaque instant pour chaque jour. 

Je ne saurai te dire toute ma reconnaissance, tout ce qu’elle comporte comme reconnaissance.

 

 

Je leur dis, le bonheur d’avoir rencontré Dieu, un jour avec toi, qui me l’a montré, où tu m’as démontré par x exercices, les façons de le suivre en restant à ses côtés. 

 

 

Je leur dis que tu m'as donné les clés qui me manquaient. 

Les portes s’ouvrent sans avoir eu besoin de les pousser, tant le code s’en est allé.

 

Par une simple attention à ce qui est essentiel, je leur dis d’avancer dans le sentier du Père, avec la dévotion qu’elles connaissent. 

 

Merci. 

Retour à l'accueil